logo policePolice cantonale bernoise
  • de
  • fr

Kathrin Stirnemann

Conseils d’une championne du monde de VTT pour la sécurité à vélo dans la circulation

Intrépide en compétition. Prudente dans la circulation.

Concentration maximale tout en restant détendue: cette recette du succès s’applique aussi bien en compétition que dans la circulation routière. L’entraîneuse nationale de l’équipe MTB des moins de 19 ans le sait bien. Mais sur la route, il faut prendre en compte plus d’éléments pour éviter un accident.

Vitesse

Souvent les automobilistes sous-estiment la vitesse de mon vélo électrique et me «grillent» la priorité ou bifurquent sur ma piste de façon précipitée. Si en raison de ma vitesse élevée, je ne parviens pas à réagir à temps, la collision est inévitable. C’est justement parce que je dois compter avec des «erreurs de conduite» des autres, que j’adapte ma vitesse suffisamment tôt.

Manque de visibilité

Bâtiments, haies ou voitures: en localité, je ne vois souvent les obstacles que tard. C’est pourquoi il faut rester concentré, garder les mains sur les freins et adapter sa vitesse de manière à pouvoir s’arrêter en tout temps sur la distance de visibilité.

Angle mort

Se faufiler par la droite dans le trafic congestionné? Je passe alors dans l’angle mort du chauffeur de camion! S’il oblique à droite, il ne peut pas me voir. C’est pourquoi je reste à bonne distance derrière le camion et j’attends qu’il ait bifurqué.

Distance

Est-ce que j’arrive à m’arrêter à temps si l’automobiliste devant moi «plante soudain sur les freins»? C’est pourquoi je dois toujours garder suffisamment de distance par rapport au véhicule qui me précède et rester concentré sur la route.

Conditions routières

Gravillons, feuilles mortes, chaussée mouillée, enneigée ou verglacée: les conditions routières peuvent rallonger la distance de freinage et influencer le maniement de mon engin. C’est pourquoi, en cas de doute – surtout avec de la neige ou de la glace – il faut privilégier les transports publics.

Conditions de visibilité

Je peux être ébloui par les véhicules qui arrivent en sens inverse ou par le soleil direct. Mais aussi la pluie, la neige ou le brouillard entravent mon champ de visibilité. Dans ces cas, je dois adapter ma vitesse et mon style de conduite.

Terrain

Parce que je ne suis pas sur une piste de course: lorsque je n’ai pas la visibilité du terrain, par exemple sur les dos d’âne, je circule à droite et ne dépasse que si c’est possible sans danger.

Aptitude à la conduite

Surtout lorsqu’on n’a plus circulé à vélo ou e-bike pendant un certain temps, il faut gentiment reprendre ses marques. Ou, est-ce que vous descendriez la piste du Lauberhorn comme Beat Feuz dès la reprise de la saison de ski?

Technique de conduite

C’est lorsque je dois réagir à des imprévus, que je constate si je maîtrise bien mon vélo ou non. Il est plus judicieux d’exercer l’équilibre, le maniement et la gestion des freins, des vitesses et du guidon ailleurs que sur la route.

Alcool/médicaments/drogues

Enfourcher sa monture après quelques bières? Non, conduire en état d’ébriété ou sous l’influence de drogues ou de médicaments est aussi interdit à vélo et à vélo électrique! D’ailleurs, les conséquences d’un accident pourraient être plus graves qu’en voiture. Boire ou conduire, il faut choisir. Aussi sur deux roues.

Casque/équipement de protection

Se protéger n’est pas seulement une obligation, c’est une question de bon sens. Pour moi, une chose est claire: les têtes intelligentes se protègent. Après tout, je suis aussi un modèle pour les plus jeunes usagers de la route.

Visibilité/éclairage

Etre visible: contrairement à une voiture, sur deux roues, je n’ai qu’une petite silhouette et mon phare est probablement moins bien visible. C’est pourquoi je mise sur des vêtements clairs et des matériaux réfléchissants.

Entretien du véhicule

Un vélo ou vélo électrique en bon état est essentiel pour rouler en toute sécurité. C’est pourquoi il faut (faire) contrôler régulièrement les phares, les freins et la pression des pneus. Cela m’évitera aussi de devoir passer à la caisse en cas de contrôle de police ou si je cause un accident.

Signe de la main

Un signe de la main clair avent d’obliquer indique aux autres la direction que je vais prendre. J’attends aussi d’un automobiliste qu’il active son clignoteur assez tôt en cas de changement de direction.

Feu rouge

Rouge signifie s’arrêter – pour tout le monde! La seule exception pour les cyclistes: tourner à droite au feu rouge si cela est clairement signalisé sur le feu. En ne respectant pas un feu rouge, non seulement j’énerve les autres usagers de la route, mais je me mets en danger et je suis responsable en cas d’accident.

«La route est plus dangereuse qu’une piste de course»

Galerie photos

Partager